La danse en Suisse

Dansetanzdanza.ch n'est plus disponible ici. S'il vous plaît essayer reso.ch/fr à la place.

La danse – toutes les traditions en possèdent au moins une mais certaines plus que d'autres, se taillent une place de choix au sein du tourisme local et dans l'univers culturel international. Cela, grâce à des précurseurs qui ont su ajouter de la valeur à cet art ancestral: le cas en Suisse.

Danse en Suisse – histoire et formalisation

Le répertoire des danses populaires en Suisse annonce 1 200 danses, dont 167 issues du folklore. Depuis le moyen-âge, la danse se pratique en Suisse en groupe, couple, en solitaire, soit au cours de célébrations festives, soit dans le cadre d'événements coutumiers.

La danse se formalise néanmoins au début du 20e siècle sous la houlette d'artistes alternatifs soucieux de donner un nouvel essor au patrimoine culturel du pays. Commencent alors sur le "Monte Verità", les premiers cours de danse expressionniste qui s'étendent dans les localités de Zurich et Lausanne devenus depuis lors des centres de danse reconnus au plan international. Les formations en danses de tout genre s'initient dorénavant un peu partout en Suisse; en plein air, dans des écoles dédiées, en lieu de travail et même dans des usines.

Danses en Suisse

L'avenir de la danse est assurée en Suisse au travers des écoles de danses et de la diversité des danses proposées. L'art de cadencer le corps détient de beaux jours devant lui et ce ne sont pas les nombreux ballets, les cours de flamenco et les journées de danses contemporaines qui diront le contraire.

A Genève, on danse!